• Tout ce que j’aurais du faire ce matin…

     

    Ce matin, je devais rendre les copies de la dictée de samedi. Des fautes de petits écoliers : fautes d'accord, confusion entre le « p » et le « b », le « i » et le « u »... et j'en passe et des meilleures. Je devais voir chaque étudiant à part pour lui montrer ses lacunes à voix basse tout en prenant le soin d'arborer un ton rassurant... Après tout, faire des fautes d'orthographe, ce n'est pas un drame... On se rattrape ... j'espère !


    Plus que d'aller à la fac, j'avais vraiment envie d'aller faire un tour du côté de l'aéroport d'Alger pour y contempler « la foule ». Une foule de supporters, curieux, officiels et journalistes qui se seraient amoncelés comme un essaim d'abeille pour accueillir Zizou, <?xml:namespace prefix = st1 ns = "urn:schemas-microsoft-com:office:smarttags" /><st1:PersonName w:st="on" ProductID="la Star... J">la Star... J</st1:PersonName>'imagine un peu l'effervescence qui y régnait, l'angoisse des centaines de photographes qui veulent, tous, prendre <st1:PersonName w:st="on" ProductID="LA MEILLEURE">LA MEILLEURE</st1:PersonName> photo, l'empressement et l'énervement des journalistes qui se demandent comment faire un compte-rendu de l'évènement, relégués qu'ils sont très loin derrière et bousculés par les insatiables paparazzis... En réalité, j'aurais voulu surtout voir les « organisateurs » et autres agents de sécurité... brasser du vent ...et crier à tue-tête !

    Pourtant, ce matin, je n'ai rien fait de tout ça... J'imagine que les étudiants ont dû m'attendre une demi-heure et, ne me voyant pas venir, sont repartis... Coincée au bureau, j'y suis restée pour préparer un évènementiel auquel la presse était conviée. J'ai eu le plaisir d'y rencontrer des journalistes venus justement tout droit de l'aéroport... exténués par des embouteillages monstres mais ravis : ils ont vu Zizou en personne... Ils m'ont même montré des photos...


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :